Découvrez les Fermes Horlogères

Autrefois, chaque année, à l’approche de l’hiver, la Vallée de Joux était plongée dans un temps de repli sur elle-même. La vie se tournait alors essentiellement vers l’intérieur des fermes. Dictée en grand partie par le climat, l’architecture de ces habitations rurales est imposante afin de braver les intempéries, puis par la suite, pour abriter les ateliers des paysans horlogers. À la recherche d’une activité qui leur permettraient de subsister durant l’hiver et compléter leurs revenus de fermiers, les Combiers optent pour la fabrication de composants mécaniques qu’ils iront ensuite livrer aux firmes horlogères des bords du Léman, en particulier à Genève. C’est ainsi que dès le 17e siècle, les savoir-faire horlogers se développement dans l’arc jurassiens.

Collection Gideon

Cette collection d’horlogerie internationale présente une sélection d’instruments horaires, fabriqués entre le 16e et le 19e siècle. Horloges de tables ou de voyage, pendules gothiques et planétaires, horloge illusionnistes sont autant d’exemples de garde-temps qui ornaient les intérieurs de la noblesse et de la grande bourgeoisie européenne de l’Ancien Régime à nos jours.

Collection Vallée de Joux

Situé dans une ancienne manufacture horlogère, créée par la maison Zénith en 1917, l’Espace Horloger voit le jour en 1996 en tant que premier musée d’horlogerie vaudois. Son but est de permettre aux visiteurs de mieux comprendre les technologies horlogères de haut niveau et de découvrir la diversité des mouvements à complications : répétition minute, grande sonnerie, chronographe à rattrapante, quantième perpétuel, tourbillon, phase de lune, etc…
La Vallée de Joux, berceau des grandes complications horlogères, s’illustrent par la pérennité de sa production et de la mise en valeur d’un savoir-faire qui s’est transmis de père en fils pendant plusieurs générations, qui ont contribué à la réputation de la région comme haut lieu de l’histoire et de l’industrie horlogère suisse.